Une vague d’infections respiratoires fait suffoquer les hôpitaux pour enfants

Si le cap épidémique est encore loin d’être franchi, les chiffres des infections devraient s’emballer au cours des prochaines semaines, selon les médecins.

(Radio-Canada) –– « Achalandage extrême à l’urgence », « un autre long week-end qui devrait être extrêmement chargé »… Les avertissements émis par les hôpitaux pour enfants virent au rouge en pleine fin de semaine de l’Action de grâce.

Alors que se dessine la huitième vague de COVID-19, les autres infections respiratoires font déjà déborder les salles d’attente des urgences, particulièrement chez les enfants malades.

En première ligne, le Dr Christos Karatzios, infectiologue pédiatrique à l’Hôpital de Montréal, constate une augmentation plus brutale que les années précédentes du nombre d’infections respiratoires en ce début d’automne, une période où la reprise scolaire et l’arrivée des frimas entraînent traditionnellement leur lot de maladies. (…)

Catégories