Ostéoporose: comment garder nos os solides et sains

Sachant qu’augmenter l’activité physique journalière aide à prévenir l’ostéoporose et même à stimuler la formation osseuse, on a tout intérêt à se grouiller sans tarder.

(Linda Priestley/ Véro Santé ) –– Pour faire de vieux os, il faut commencer jeune à s’occuper des 206 qui constituent notre squelette. Comme celui-ci est normalement très résistant, une bonne hygiène de vie suffit la plupart du temps à l’aider dans son travail de soutien et de locomotion.

Mais quand il fait crac, on s’affole! «À 44 ans, j’ai souffert d’une fracture du poignet à la suite d’une simple chute, raconte Stéphanie. Mon médecin m’a fait subir un test d’ostéodensitométrie. On a alors découvert que ma masse osseuse était en déficit et que je devais redoubler de vigilance pour prévenir d’autres fractures.» 

Même si on en prend rarement conscience (à part dans les films de Tim Burton), notre squelette connaît une évolution fascinante: les 350 os mous qui le composent à la naissance se soudent jusqu’à former, entre l’âge de 20 et 25 ans, une ossature dure et définitive. Notre capital osseux atteint son apogée au début de la trentaine, pour ensuite se stabiliser jusqu’à la ménopause (en moyenne, 51 ans).  (…)

Catégories