Covid-19 : trois signes peuvent prédire le décès « dans les 10 jours »

Photo: iStock

(Emmanuelle Jung/ Medisite) — On en apprend décidément tous les jours sur le Covid-19, à l’origine de la pandémie qui sévit actuellement à travers le monde. Symptômes, personnes à risque, temps de guérison… Les informations dont nous disposons évoluent chaque jour. Une nouvelle étude parue le 14 mai dernier, au sein de la revue Nature Machine Intelligence, vient de partager une découverte sur les personnes vulnérables qui peut avoir toute son importance.

Pour rappel, on sait que les personnes les plus vulnérables face au coronavirus sont les patients de plus de 65 ans, ou atteints par des maladies chroniques (diabète, maladies cardiovasculaires, pathologie chronique respiratoire, insuffisance rénale, cancer évolutif…) ou encore les personnes immunodéprimées. Ces dernières sont susceptibles de développer une forme plus grave de la maladie en cas de contamination.

Mais jusqu’alors aucune étude n’avait été en mesure de nous aider à prédire le décès des patients plusieurs jours avant. C’est pourtant la promesse faite par des scientifiques de Wuhan à travers leur nouvelle recherche. Ces derniers ont identifié trois marqueurs biologiques qui, s’ils sont réunis chez un patient, pourrait signifier qu’il risque de décéder « dans les 10 jours », si l’on reprend leurs termes. (…)

voir version intégrale

share/partager