Cancer du sein: «pas juste pour les matantes»

Le message est simple: comme la poterie, la broderie ou le tricot, le cancer du sein n’est pas juste l’affaire des femmes de 50 ans et plus. 

(Zoé Magalhaès/ Journal Metro) –– «C’est pas juste un cancer de matantes.» Voilà la formule accrocheuse qu’a choisie la Fondation du cancer du sein du Québec (FCSQ) pour interpeller les jeunes femmes sur les risques bien réels de développer la maladie.  

«Au cours des dernières années, nous avons remarqué, à la Fondation, que des femmes de plus en plus jeunes reçoivent un diagnostic de cancer du sein», constate Karine-Iseult Ippersiel, présidente-directrice générale de la FCSQ.  

Comme le rappelle la fondation, le cancer du sein est le cancer le plus diagnostiqué chez les femmes de 30 à 49 ans. (…)

Catégories