Cancer de l’ovaire: les signes qui doivent alerter

  data-srcset=
Parmi les signes précoces, on retrouve des ballonnements fréquents, qui avec l’avancée de la maladie, ne cesseront d’augmenter. En cause : l’intestin irrité par la présence de la tumeur qui évolue et s’étend.

(Florence Massin/ Plein Vie) — Avec près de 4000 nouveaux cas chaque année en France, le cancer de l’ovaire a longtemps été surnommé le “tueur silencieux”. Les signes apparaissant progressivement lorsque la tumeur est déjà évoluée.

Le cancer de l’ovaire est difficile à repérer et peut se développer jusqu’à un stade avancé sans qu’aucun symptôme évocateur ne se soit manifesté. Et pour cause : l’ovaire est un organe situé en profondeur dans la cavité abdominale. Et trois fois sur quatre, le diagnostic est tardif. (…)

[button href=”https://www.pleinevie.fr/sante/maladies/cancer-de-l-ovaire-les-signes-qui-doivent-alerter-28178″ arrow=”true” new_tab=”true”]voir version intégrale[/button]

Catégories