Avez-vous « réussi » votre pandémie?

Coincés à la maison avec du temps libre à revendre, beaucoup de gens ont pris des résolutions pendant la pandémie, comme faire du sport. Photo: Edouard Plante-Fréchette/La Presse

(Simon Chabot/ La Presse) — Quand la pandémie a mis le Québec sur pause, en mars dernier, le photographe sportif Joseph Roby, de Lac-Beauport, s’est retrouvé soudainement sans contrats. « Je devais partir à Salt Lake City, puis à Whistler en avril et en Oregon ainsi qu’en Nouvelle-Zélande pendant l’été, raconte l’homme de 25 ans. Tout ça est tombé à l’eau. »

Pour meubler une montagne de temps libre, il a emprunté un ukulélé à un ami. « Je me suis promis de jouer tous les jours, raconte-t-il. En sept mois, je n’ai presque jamais manqué à ma parole. » Grâce à des tutoriels sur YouTube, il a non seulement appris à jouer Basket Case, de Green Day, son classique personnel au karaoké, mais il a même commencé à composer quelques pièces de son cru.

Comme si ce n’était pas assez, il s’est mis à la course en juillet. Et il a vite fait des progrès. « J’ai commencé la course sur route en août, raconte Joseph Roby. Avec un ami, nous avons fait notre premier demi-marathon à la fin du mois. J’ai alors voulu faire un marathon complet. Tous mes proches m’ont dit que j’allais m’écoeurer de la course, mais j’ai réalisé mon premier marathon le 21 septembre. » (…)

voir version intégrale

share/partager