Voici comment la Covid-19 pourrait devenir un simple rhume

  data-src=
Tout comme d’autres coronavirus qui ne provoquent qu’un simple rhume, le SRAS-CoV-2 pourrait devenir endémique et plus inoffensif. Mais cela dépend de plusieurs facteurs. Photo: Pexels

(Grace C. Roberts/ La Conversation) — Les virus endémiques sont ceux qui demeurent toujours présents dans une zone géographique. On en trouve un peu partout, mais ils diffèrent selon l’endroit. En Europe et en Amérique du Nord, on trouve par exemple le rhinovirus (qui cause le rhume) et le virus de la grippe, tandis que ceux de la dengue et du chikungunya sont endémiques dans de nombreux pays asiatiques.

Les maladies endémiques sont souvent plutôt bénignes, même si ce n’est pas toujours le cas. On estime, par exemple, que la grippe provoque chaque année jusqu’à 810 000 hospitalisations et 61 000 décès aux États-Unis.

Il existe actuellement quatre coronavirus endémiques qui ne provoquent qu’un simple rhume chez la plupart des gens. Que le SARS-CoV-2, responsable de la Covid-19, joigne leurs rangs ou non dépendra de deux facteurs qui contrôlent le comportement d’un virus dans une population : la biologie du virus et l’immunité de la population hôte. (…)

[button href= »https://theconversation.com/voici-comment-la-covid-19-pourrait-devenir-un-simple-rhume-154813″ arrow= »true » new_tab= »true »]voir version intégrale[/button]