10 facteurs qui augmentent les risques de développer la maladie d’Alzheimer

  data-src=
Le stress a été identifié comme un facteur de risque. À long terme, le stress cible les cellules immunitaires de notre corps, qui jouent un rôle important dans la lutte contre la démence.

(Mark Dallas/ Le Soleil) — Bien qu’il n’y ait toujours pas de médicaments réellement efficaces, les chercheurs continuent de développer une meilleure compréhension de la maladie d’Alzheimer. Une étude récente, basée sur l’examen de 396 recherches, identifie les dix principaux facteurs qui font augmenter les risques de développer la maladie.

1. Le niveau d’éducation

Un faible niveau d’éducation est associé à un risque accru de développer la maladie d’Alzheimer. Plus vous êtes instruits, plus votre cerveau est développé et plus il est lourd, selon des recherches. Ainsi, lorsque vous perdez un tiers de votre poids cérébral à cause de la démence, un cerveau plus lourd peut vous rendre plus résistant.

2. Les activités cognitives

Il est prouvé que garder notre cerveau actif peut également aider à lutter contre la démence. Des activités telles que les mots croisés ou les casse-tête stimulent votre cerveau et peuvent renforcer la connectivité entre les cellules cérébrales. Cette connectivité est rompue lorsqu’il y a démence.

[button href= »https://www.lesoleil.com/actualite/sante/dix-facteurs-qui-augmentent-les-risques-de-developper-la-maladie-dalzheimer-7ca92eb809bf240ab88e5f6a5fa9a77d » arrow= »true » new_tab= »true »]voir version intégrale[/button]