Ventre gonflé, dur ou douloureux : les 7 coupables les plus fréquents

(Santé Magazine) — Trop gonflé, trop dur, douloureux… Le ventre est un organe sensible. Constitué de millions de neurones, c’est notre deuxième cerveau. Une découverte récente qui explique pourquoi il se dérègle sous le coup du stress et des émotions.

Ballonnements, douleurs, troubles du transit, sont le lot, hélas trop quotidien, de millions de Français, en particulier ceux souffrant de colopathie fonctionnelle. L’intestin abrite aussi 100.000 milliards de bactéries avec lesquelles les cellules intestinales dialoguent en permanence. Découvrez quels facteurs peuvent stresser le ventre.

1. Le stress
« Le stress entraîne la production d’acétylcholine, un neuro-transmetteur, dit le Pr Francisca Joly Gomez, gastroentérologue. Ce signal, émis dans le cerveau, transite par le nerf vague et stimule les neurones intestinaux. Ces derniers donnent alors l’ordre à l’intestin de se contracter, ce qui accélère le transit. »

Voilà pourquoi le trac avant un événement important nous fait courir aux toilettes ! En condition de stress, les douleurs s’activent, les selles deviennent plus fréquentes et trop liquides, cela sans qu’il y ait de rapport avec l’alimentation, et que l’on souffre ou non d’une maladie intestinale. (…)

voir version intégrale

share/partager