Un monde sans cancer du col de l’utérus

  data-src=
Plus de 100 scientifiques proposent des moyens de réaliser la stratégie de l’OMS visant à éliminer le cancer du col de l’utérus d’ici 2030. Photo: Pexels

(Le Bulletel/ McGill University) — Le cancer du col de l’utérus, qui tue plus de 300 000 femmes par année, est une grave menace à la santé mondiale. C’est une maladie qui frappe de façon disproportionnée les femmes des pays à revenu faible et intermédiaire de l’Afrique équatoriale, de l’Amérique latine et de l’Asie du Sud-Est. Pourtant, il est possible de la prévenir et après des décennies de recherches, nous avons les outils pour l’éliminer.

Reconnaissant l’urgence de traiter cet enjeu de santé publique, l’équipe éditoriale de la revue Preventive Medicine, dirigée par son rédacteur en chef, le professeur Eduardo Franco, directeur de la Division d’épidémiologie du cancer et directeur du Département d’oncologie Gerald Bronfman à l’Université McGill, publie un numéro spécial intitulé « From Science to Action to Impact: Eliminating Cervical Cancer », qui décrit les mesures à prendre pour éliminer ce cancer. (…)

[button href=”https://publications.mcgill.ca/lebulletel/2021/03/12/un-monde-sans-cancer-du-col-de-luterus/” arrow=”true” new_tab=”true”]voir version intégrale[/button]

Catégories