Une première au CHUM, la supermicrochirurgie

(Normand Grondin/ Radio-Canada) — C’est une première au Québec : des chirugiens du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) ont effectué une supermicrochirurgie sur des patients souffrant d’un lymphoedème, un gonflement douloureux et handicapant d’un bras ou d’une jambe, qui survient après un accident ou certains traitements contre le cancer.

La supermicrochirurgie consiste à recoudre des vaisseaux si petits – ils ont tout juste le diamètre d’une aiguille – qu’il faut utiliser une lentille qui les grossit 100 fois pour y parvenir.

Plus de 20 000 Canadiens pourraient bénéficier de cette intervention. Mais pour l’instant, les objectifs du CHUM sont modestes, à savoir opérer une douzaine de patients en 2018. (…)

voir version intégrale

share/partager