Prédire le cancer du sein à partir de mammographies

  data-srcset=
« Ces mesures pourraient révolutionner le dépistage mammographique à peu de frais, car elles utilisent simplement des programmes informatiques », a déclaré le professeur John Hopper. Photo: Pexels

(Technologie Média) — Les premières techniques au monde de prédiction du risque de cancer du sein à partir de mammographies, mises au point à Melbourne, pourraient révolutionner le dépistage du cancer du sein en permettant de l’adapter aux femmes pour un coût minime.

L’Université de Melbourne a permis de découvrir deux nouvelles mesures du risque basées sur les mammographies. Lorsque ces mesures sont combinées, elles sont plus efficaces pour classer les femmes en fonction de leur risque de cancer du sein, que la densité mammaire et tous les facteurs de risque génétiques connus.

Les chercheurs affirment que si elles sont adoptées avec succès, ces nouvelles mesures pourraient améliorer considérablement le dépistage, le rendre plus efficace pour réduire la mortalité et moins stressant pour les femmes, et donc inciter davantage de personnes à se faire dépister. Elles pourraient également contribuer à résoudre le problème des seins denses. (…)

[button href=”https://technologiemedia.net/2020/12/23/predire-le-cancer-du-sein-a-partir-de-mammographies/” arrow=”true” new_tab=”true”]voir version intégrale[/button]

Catégories