Ottawa et les provinces écartent le port obligatoire du masque… pour l’instant

Ottawa et les provinces recommandent de porter un masque dans les magasins et les transports publics, mais sans rendre son utilisation obligatoire. Photo : iStock / Igor Alecsander

(Michel Bolduc/ Radio-Canada) — Malgré l’appel de médecins d’un peu partout au pays, ni le fédéral ni les provinces – comme l’Ontario, le Québec et l’Alberta – ne sont prêts, pour l’instant, à forcer les citoyens à porter un masque à l’extérieur de chez eux.

Les autorités fédérales et provinciales de santé publique incitent la population à porter un masque non médical lorsque la distanciation physique est difficile comme au magasin, dans l’autobus ou dans le métro, mais sans contraindre le public à suivre cette recommandation.

Au Québec, le directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, évoque toutefois la possibilité de rendre le masque obligatoire, se disant «très préoccupé» par «le relâchement» des Québécois en matière de distanciation physique.

«Avec l’été, avec ce vent de fraîcheur qu’est l’été, ce besoin que les gens ont de partager, de socialiser – ce qui est tout à fait normal et que je comprends en termes de réflexe –, je vois les gens relâcher beaucoup», dit-il. (…)

voir version intégrale

share/partager