Mythes et réalités sur le cancer du sein

 wp-image-8997
Il n’existe aucune preuve scientifique sérieuse démontrant un lien entre le port d’un soutien-gorge à armature ou tout autre type de soutien-gorge et le cancer du sein. Photo: Pexels

(Radio-Canada) — Chaque jour, 75 cancers du sein sont diagnostiqués au Canada. De nombreuses idées préconçues sont toujours rattachées à cette maladie. La chirurgienne au Centre de santé du sein du Centre hospitalier universitaire Georges-L.-Dumont, la Dre Jocelyne Hébert adresse les mythes et les réalités entourant le cancer du sein.

Mythe 1 : les femmes avec une petite poitrine ont moins de risques de développer un cancer du sein
Le volume de sein n’a rien à voir avec le risque de développer un cancer du sein, répond la chirurgienne. Elle énumère qu’il existe plusieurs facteurs de risque, tels que l’hérédité, l’âge du début des menstruations, l’âge de la ménopause et le poids. (…)

[button href= »https://ici.radio-canada.ca/ohdio/premiere/emissions/l-heure-de-pointe-acadie/segments/entrevue/343807/cancer-sein-femmes-maladie » arrow= »true » new_tab= »true »]voir version intégrale[/button]