Comment se libérer du perfectionnisme par la méditation ?

 wp-image-8981
Être perfectionniste conduit souvent à la dépression. Les perfectionnistes sont trop durs avec eux-mêmes, ce qui a un impact négatif sur leurs vies quotidiennes. Photo: Pexels

(Méditer pour être heureux/ Jonathan Rigottier) — La méditation a fait de moi une personne plus calme et plus heureuse. La pratique quotidienne m’a permis de laisser aller lentement quelques tendances fortes qui me causaient beaucoup d’inquiétude et de peur. Par exemple, cela m’a aidé pour lâcher-prise avec le perfectionnisme.

J’avais l’habitude d’être très préoccupé par le fait de bien faire les choses et donc j’avais une forte tendance perfectionniste. Si je faisais une erreur ou vivait un petit échec, j’avais tendance à être très dur avec moi-même. J’avais l’habitude de me critiquer et de me sentir mal à l’aise avec moi-même.

Heureusement, la méditation m’a aidé à laisser aller cette tendance au perfectionnisme. Quand une situation arrive et que je fais une erreur, je me rappelle que c’est une bénédiction pour apprendre de mon erreur et progresser. (…)

[button href= »https://www.mediter-pour-etre-heureux.com/comment-se-liberer-du-perfectionnisme/ » arrow= »true » new_tab= »true »]voir version intégrale[/button]