Maladie d’Alzheimer ou démence sénile, quelles différences ?

 wp-image-9263
La démence est une maladie, et non pas un symptôme du vieillissement, précise le docteur Michel Logak, neurologue à l’hôpital Saint Joseph à Paris.

(Femme Actuelle) — La question est souvent posée en ces termes. Or l’expression « démence sénile » n’est plus jamais employée par les neurologues. Le docteur Michel Logak, neurologue à l’hôpital Saint-Joseph à Paris, nous explique pourquoi.

Longtemps, l’altération de la mémoire a été attribuée au vieillissement dont elle aurait été une conséquence inexorable. Et ce, en dépit du nombre de personnes âgées aux fonctions cognitives toujours alertes. D’où le diagnostic sauvage de « démence sénile », ou parfois « gâtisme », autant de termes aujourd’hui bannis par les neurologues.

Sur le plan clinique, lorsque les capacités cognitives – mémoire, langage, attention, praxie, reconnaissance des visages – s’altèrent inexorablement, jusqu’à invalider l’autonomie d’un sujet, c’est le le diagnostique de démence qui est attribué. (…)

[button href= »https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/maladie-dalzheimer-ou-demence-senile-quelles-differences-2090549″ arrow= »true » new_tab= »true »]voir version intégrale[/button]