Maladie d’Alzheimer ou démence sénile, quelles différences ?

 wp-image-9263
La démence est une maladie, et non pas un symptôme du vieillissement, précise le docteur Michel Logak, neurologue à l’hôpital Saint Joseph à Paris.

(Femme Actuelle) — La question est souvent posée en ces termes. Or l’expression « démence sénile » n’est plus jamais employée par les neurologues. Le docteur Michel Logak, neurologue à l’hôpital Saint-Joseph à Paris, nous explique pourquoi.

Longtemps, l’altération de la mémoire a été attribuée au vieillissement dont elle aurait été une conséquence inexorable. Et ce, en dépit du nombre de personnes âgées aux fonctions cognitives toujours alertes. D’où le diagnostic sauvage de “démence sénile”, ou parfois “gâtisme”, autant de termes aujourd’hui bannis par les neurologues.

Sur le plan clinique, lorsque les capacités cognitives – mémoire, langage, attention, praxie, reconnaissance des visages – s’altèrent inexorablement, jusqu’à invalider l’autonomie d’un sujet, c’est le le diagnostique de démence qui est attribué. (…)

[button href=”https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/maladie-dalzheimer-ou-demence-senile-quelles-differences-2090549″ arrow=”true” new_tab=”true”]voir version intégrale[/button]

Catégories