Les vaccins pourraient atténuer les effets de la Covid longue

Des données préliminaires suggèrent que les vaccins contre la Covid pourraient réduire les complications qui découlent de ces cas de Covid longue. Adobe

(Richard Béliveau/ Le Journal de Montréal) — L’une des caractéristiques les plus remarquables du coronavirus responsable de la COVID-19 est sa capacité à affecter pratiquement l’ensemble des organes du corps humain. Cette action pléiotropique n’est pas seulement due au virus lui-même, mais surtout à la réponse inflammatoire exagérée qui est déclenchée par l’infection. 

Chez les personnes affectées par les formes sévères de la maladie, on observe en effet le développement de conditions inflammatoires extrêmes qui causent des défaillances à plusieurs autres organes vitaux (cœur, reins, cerveau) et augmentent considérablement le risque de mortalité. (…)

voir version intégrale

share/partager