Les diagnostics de cancer sont en chute depuis le début de la pandémie

  data-src=
Une maladie plus avancée signifie de moins bonnes chances de guérison pour des patients.

(Jean-Benoit Legault/ Le Devoir) — Les diagnostics de cancer ont connu un déclin important depuis le début de la pandémie, confirme un nouveau sondage dont les résultats ont été dévoilés en primeur à La Presse canadienne à l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer.

Des oncologues de partout au Canada interrogés par la firme Metrika estiment ainsi que le nombre de nouveaux diagnostics de cancer de la vessie et de l’ovaire a chuté de 25 %.

Les 141 participants à l’enquête rapportent un déclin de 12 % des diagnostics de cancer colorectal, de 16 % pour le cancer du poumon, de 18 % pour le cancer de la prostate et de 19 % pour le cancer du sein.

À l’échelle mondiale, le nombre de diagnostics de cancer serait en recul de 40 %. (…)

[button href=”https://www.ledevoir.com/societe/sante/594592/les-diagnostics-de-cancer-sont-en-chute-depuis-le-debut-de-la-pandemie” arrow=”true” new_tab=”true”]voir version intégrale[/button]

Catégories