Les chiens peuvent-ils réellement détecter le cancer?

Grâce à leur odorat développé, les chiens sont capables de détecter la drogue, des aliments, des explosifs. Ils seraient aussi capables de détecter certaines maladies comme le cancer et le parkinson.

(La Presse Canadienne) –– Une étude menée conjointement par la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal et l’Institut Curie, à Paris, tentera de vérifier si les chiens sont réellement en mesure de détecter l’odeur du cancer ou même de la COVID-19, comme le laissent supposer certaines expériences.

Ces expériences permettaient par exemple d’espérer qu’on puisse un jour demander à un chien de renifler l’haleine d’un patient pour vérifier la présence d’un cancer du poumon ou de circuler dans un aéroport à la recherche de passagers infectés par la COVID à partir de l’odeur de leur sueur.

En procédant à une revue systématique de ces études, les chercheurs québécois et français ont toutefois constaté que ces résultats découlaient d’échantillons très modestes et que les chiens avaient possiblement pu berner les humains. (…)

VOIR VERSION INTÉGRALE

Catégories