Le poids, une source de stress… de trop!

 wp-image-8766
En centrant autant notre attention sur notre poids, il est facile d’oublier l’essentiel. Manger permet aussi de combler des besoins sociaux, de réconfort, de plaisir, de satisfaction. Photo: Pexels

(Marie-Soleil Dion/ Le Journal de Montréal) — Depuis le début de la pandémie, certains sujets reviennent dans l’actualité, mais également dans les résidences québécoises. Un de ces sujets prend malheureusement beaucoup trop de place présentement et en préoccupe plusieurs : le poids.

Même lors d’une situation aussi extrême et exceptionnelle qu’une pandémie, le poids demeure un sujet récurrent ainsi qu’une source de stress pour un grand nombre de personnes.

J’ai d’ailleurs été plutôt attristée d’apprendre que 51 % des femmes et 40 % des hommes considèrent que la préoccupation à l’égard de leur poids a augmenté depuis le début de la pandémie de COVID-19. (…)

[button href=”https://www.journaldemontreal.com/2021/05/06/le-poids-une-source-de-stress-de-trop” arrow=”true” new_tab=”true”]voir version intégrale[/button]

Catégories