La première pilule qui soigne le Covid bientôt sur le marché ?

Cela pourrait changer totalement la donne pour l’épidémie de Covid si ces chiffres sont confirmés.

(Gregory Rozières/ Huffington Post) — Le laboratoire Merck&Co (MSD) a annoncé ce vendredi 1er octobre qu’un antiviral, le Molnupiravir, permettait de réduire le risque d’hospitalisation et de décès pour les malades du Covid-19 de moitié.

D’autres médicaments connus (dexamethasone, tocilizumab) ont des effets similaires, le Molnupiravir est un traitement administré par voie orale. En clair, si les résultats annoncés par Merck sont confirmés, ce serait la première pilule permettant de traiter la maladie Covid-19.

Dans un communiqué de presse, Merck précise que cet essai clinique a été réalisé sur 385 personnes traitées avec du Molnupiravir. Un groupe de contrôle de 377 personnes, sans traitement, permet de faire des comparaisons.

29 jours après l’infection, 7,3% des personnes ayant pris la pilule de Merck dans les 5 jours suivant le début des symptômes étaient hospitalisées, contre 14,1% de ceux ayant reçu le placebo. Aucun mort n’a été enregistré dans le groupe Molnupiravir, contre 8 dans le groupe de contrôle. (…)

voir version intégrale

share/partager