Délestage : « des cancers ne seront pas diagnostiqués », dit Diane Francoeur

  data-srcset=

(Radio-Canada) — « On va jouer à la courte paille pour décider ce qui reste de ce qui part », illustre la présidente de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ), Diane Francoeur, en parlant de l’opération de délestage dans les hôpitaux de la province annoncée par le ministre de la Santé Christian Dubé.

La FMSQ a envoyé un communiqué à tous ses membres pour les informer de la directive ministérielle. Ça, ça veut dire que dans toutes les activités de l’hôpital on réduit de 50 % les chirurgies électives, toutes les chirurgies qui ne sont pas urgentes, a-t-elle dit sur les ondes de Tout un matin.

Les chefs de tous les services et départements ont déjà dû faire des recommandations pour organiser le délestage, a ajouté Mme Francoeur.

Elle précise que les interventions chirurgicales orthopédiques, les tests de dépistage et les rendez-vous de suivi vont écoper au cours de l’opération. Ça veut aussi dire qu’il y a des cancers qui ne seront pas diagnostiqués au cours de la période de délestage, a-t-elle déploré. (…)

[button href= »https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1755385/sante-hopitaux-delestage-diane-francoeur-fmsq » arrow= »true » new_tab= »true »]voir version intégrale[/button]

Posted in ,