Cancer du col de l’utérus : les signes qui ne trompent pas

  data-src=
Quatrième cancer féminin le plus fréquent, le cancer du col de l’utérus a tué 266 000 personnes en 2018. Pourtant, il est facilement évitable et se soigne bien lorsqu’il est pris en charge à temps. Photo: Andrea Piacquadio

(Pauline Capmas-Delarue/ Medisite) — Quatrième cancer féminin le plus fréquent au monde, le cancer du col de l’utérus est pourtant évitable… Puisqu’il existe un vaccin protecteur !

“Il est également guérissable s’il est détecté tôt et traité de manière appropriée”, précise l’Organisation mondiale de la Santé dans un communiqué, publié ce mardi 17 novembre 2020.

C’est la raison pour laquelle l’OMS vient de lancer une stratégie mondiale pour l’éradiquer. Au total, 194 pays se sont engagés à la suivre, et donc à éliminer ce cancer – une première ! Ce plan d’action repose sur trois étapes clés : la vaccination, le dépistage, le traitement.

“Si celles-ci sont mises en œuvre avec succès, les nouveaux cas de la maladie pourraient être réduits de plus de 40 % ; et le nombre des décès liés à la maladie de 5 millions d’ici 2050”, indique le communiqué. (…)

[button href= »https://www.medisite.fr/cancer-du-col-de-luterus-cancer-du-col-de-luterus-les-signes-qui-ne-trompent-pas.5591362.38944.html » arrow= »true » new_tab= »true »]voir version intégrale[/button]