Augmentation marquée des chutes chez les aînés québécois

  data-srcset=
Alors que le nombre d’aînés augmente rapidement dans la province, « les mesures visant la réduction du risque de chute et la prévention des lésions traumatiques devraient être renforcées », indique l’Institut national de santé publique du Québec.

(Ariane Lacoursière/ La Presse) — Chaque année, le taux d’hospitalisations attribuables aux chutes augmente en moyenne de 0,7 % chez les femmes et de 1 % chez les hommes de 65 ans et plus au Québec. « Le risque d’être hospitalisé pour une blessure liée à une chute augmente, tant chez les hommes que chez les femmes », résume Mathieu Gagné, conseiller scientifique à l’INSPQ.

Ce rapport coïncide avec la mort la fin de semaine dernière d’un homme de 82 ans qui habitait au centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) Roland-Leclerc à Trois-Rivières. Atteint de la maladie d’Alzheimer, Guy Bastien a chuté vendredi soir et est mort par la suite. (…)

[button href=”https://www.lapresse.ca/actualites/sante/2019-12-03/augmentation-marquee-des-chutes-chez-les-aines-quebecois” arrow=”true” new_tab=”true”]voir version intégrale[/button]

Catégories