Anxiété: une inflammation de la thyroïde pourrait être en cause

  data-srcset=
 Les médecins doivent également tenir compte de la glande thyroïde et du reste du système endocrinien, ainsi que du système nerveux, lorsqu’ils examinent des patients souffrant d’anxiété”.

(Charlotte Arce/ Pourquoi Docteur?) — Touchant jusqu’à 15% de la population adulte âgée de 18 à 65 ans, en particulier les femmes et les jeunes adultes, le trouble anxieux peut avoir de graves conséquences sur la qualité de vie.

Caractérisé par une anxiété ressentie de façon quasi-permanente, le trouble anxieux généralisé s’accompagne aussi le plus souvent d’insomnies, de tensions musculaires, de somatisations anxieuses ou encore d’une irritabilité qui peuvent altérer la capacité à travailler et à se socialiser.

Si les études menées jusqu’ici sur le trouble anxieux généralisé se sont principalement penchées sur son lien avec le système nerveux, rares sont celles à s’être intéressées au rôle joué par le système endocrinien dans le déclenchement de ce trouble psychique. (…)

[button href=”https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/33800-Anxiete-inflammation-thyroide-pourrait-cause” arrow=”true” new_tab=”true”]voir version intégrale[/button]

Catégories