Yoga du rire: Alléger les souffrances par le rire

 wp-image-8833
Rita Patenaude, atteinte de leucémie, pratique le yoga du rire depuis janvier 2021. Photo: Le Soleil

(Myriam Boulianne/ La Presse) — Quand Mme Patenaude a reçu un diagnostic de leucémie lymphoïde chronique, un type de cancer qui naît dans les cellules souches du sang, une amie lui a suggéré un livre pour apprendre à vivre avec la maladie.

Un dépliant de la Fondation québécoise du cancer s’y trouvait. On y faisait la promotion d’ateliers de yoga du rire. « Ça a tout de suite piqué ma curiosité », raconte la femme originaire de Québec.

La première séance de yoga du rire (en virtuel, pandémie oblige) a été difficile, admet-elle. Plusieurs participantes avaient perdu leurs cheveux, en raison de la chimiothérapie. « Ça renvoyait à la réalité du cancer », poursuit Mme Patenaude. Mais l’occasion de les voir rire, en toute sérénité, témoignait de leur résilience. « C’est ça qui m’a motivée à continuer », se souvient-elle. (…)

[button href=”https://www.lapresse.ca/societe/sante/2021-06-09/yoga-du-rire/alleger-les-souffrances-par-le-rire.php” arrow=”true” new_tab=”true”]voir version intégrale[/button]

Catégories