Vaccin: à qui les premières doses ?

  data-srcset=
Quand on me demande si je compte me faire vacciner, je réponds en fait par une question : êtes-vous prêt à patienter quelque peu afin que d’autres, plus en besoin, puissent se faire vacciner ? Image: Getty Images

(Benoît Mâsse/L’actualité) — On ne s’attend pas à de grandes surprises à l’annonce des groupes prioritaires pour les campagnes de vaccination que dévoilera Québec dans quelques semaines.

On se doute bien que les plus vulnérables seront en tête de liste, ainsi que les personnes les plus susceptibles de souffrir gravement de la COVID-19. Notre âge, notamment, déterminera notre place dans cette campagne, l’âge étant un des facteurs fortement associés au risque d’être atteint de complications sérieuses et au risque de décès. Chacun devra attendre patiemment son tour.

Établir des priorités est moins important quand on dispose de toutes les doses de vaccin nécessaires et que tout le monde peut être vacciné assez rapidement. Mais dans un contexte où le nombre de doses est restreint, c’est essentiel. Et plus encore lorsqu’une campagne de vaccination risque de s’étendre sur plusieurs mois ou années, comme ce sera le cas avec la COVID. (…)

[button href= »https://lactualite.com/sante-et-science/vaccin-a-qui-les-premieres-doses/ » arrow= »true » new_tab= »true »]voir version intégrale[/button]