Trouble de la thyroïde ou ménopause: comment savoir?

La ménopause peut en effet induire une diminution des hormones thyroïdiennes, et donc entraîner une hypothyroïdie.

(Santé Magazine) — Troubles du sommeil, prise de poids… À l’approche de la cinquantaine, le corps des femmes change. Et certains symptômes que l’on attribue un peu trop vite à la ménopause peuvent masquer un dérèglement de la thyroïde, et plus particulièrement une hypothyroïdie. Comment faire la différence ? Réponse du Dr Jean-Michel Borys, endocrinologue.  

La thyroïde est une petite glande en forme de papillon localisée à la base du cou, à quelques centimètres de la pomme d’Adam. Son rôle : produire des hormones thyroïdiennes T3 et T4, qui régulent une bonne partie des fonctions vitales de l’organisme : consommation d’oxygène, température corporelle, utilisation du sucre, régulation du rythme cardiaque, du système nerveux… (…)

Catégories