Prendre des vitamines pendant la chimio augmente les risques de récidive

  data-srcset=

(Sophie Raffin/ E-santé) — La chimiothérapie est très éprouvante pour l’organisme. Afin de l’aider à faire face à ce challenge, les patients prennent souvent des vitamines et compléments alimentaires. Mais l’étude menée par le Roswell Park Comprehensive Cancer Center de Buffalo (USA) indique que ces cures seraient dangereuses pour les femmes atteinte d’un cancer du sein.

Prendre des compléments alimentaires pour booster son niveau d’antioxydants, de vitamine B12, d’oméga 3 ou encore de fer réduit l’efficacité de la chimiothérapie des patientes atteintes d’un cancer du sein, selon les chercheurs américains.

“D’après cette étude et des recherches précédentes, il semble qu’il ne soit pas judicieux de prendre des suppléments pendant la chimiothérapie”, prévient le docteur Christine Ambrosone, présidente de la prévention et de la lutte contre le cancer, et vice-présidente des sciences de la population au Roswell Park Comprehensive Cancer Center.

Dans le cadre de la recherche, l’équipe scientifique a suivi 1134 patients pendant 6 ans en moyenne. 20% d’entre eux prenaient des vitamines avant le début de leur chimiothérapie et 13% pendant le traitement. (…)

[button href=”https://www.e-sante.fr/cancer-du-sein-prendre-des-vitamines-pendant-la-chimio-augmente-les-risques-de-recidive/actualite/615462″ arrow=”true” new_tab=”true”]voir version intégrale[/button]

Catégories