Ostéoporose: Quel impact sur le risque de perte auditive?

 wp-image-9174
Le risque de perte auditive 40% etait plus élevé chez les femmes atteintes d’ostéoporose ou d’une autre forme d’affaiblissement osseux. Photo: Pexels

(Mon Ostéoporose) — Plus de 10 % de la population française serait confrontée à une perte d’acuité auditive. Lorsque cette baisse de l’audition est liée à l’âge, on parle de « presbyacousie » ou « d’hypoacousie ». Bien qu’elle soit due au vieillissement normal de l’oreille, d’autres causes simultanées de surdité comme des antécédents d’otites, un traumatisme ou encore une exposition au bruit peuvent en être à l’origine. Dans tous les cas, la perte auditive est irrémédiable.

Des études antérieures ont révélé chez des personnes malentendantes une prévalence plus importante d’ostéoporose et de faible densité osseuseMais jusqu’à présent, peu d’études se sont intéressées à l’impact de l’ostéoporose sur le risque de perte auditive. Or, la perte auditive étant irréversible, identifier les facteurs de risque de perte auditive afin de pouvoir éventuellement les modifier s’avère indispensable.

Récemment, une étude menée sur modèle animal a révélé que les bisphosphonates pouvaient aider à prévenir les dommages auditifs induits par le bruit. Inspirée par les conclusions de cette étude, une équipe de chercheurs  a souhaité savoir s’il existait un lien entre l’ostéoporose et le risque de perte auditive ultérieure et si les bisphosphonates pouvaient modifier le risque de perte auditive chez les adultes. (…)

[button href=”https://www.mon-osteoporose.fr/osteoporose-risque-de-perte-auditive/” arrow=”true” new_tab=”true”]voir version intégrale[/button]

Catégories