Le « syndrome post-COVID » : quelles sont les séquelles de la maladie?

  data-srcset=
Photo: Shane – Unsplash

(Renaud Manuguerra-Gagné/ Quebec Science) — Chez certains patients, les symptômes aigus de la COVID-19 font place à un malaise persistant, où épuisement et douleurs font partie du quotidien. Que sait-on de ces symptômes à long terme?

À quel moment est-on guéri de la COVID-19? Pour beaucoup, la maladie prend fin après deux à trois semaines de symptômes. Pour d’autres, le calvaire se termine à la sortie des soins intensifs, où ils ont dû entrer d’urgence. Mais on observe aussi de plus en plus de cas de personnes qui n’ont toujours pas recouvré leur santé initiale, même des mois après avoir attrapé la maladie.

Au menu : épuisement à l’effort, fatigue persistante, douleurs musculaires, tachycardie et même incapacité de se concentrer, des symptômes qui ne sont pas forcément corrélés à la gravité de la phase aiguë.

Certes, il est normal de ressentir un épuisement après une lourde hospitalisation, ou suite aux symptômes de la phase aiguë de la maladie. D’autres virus sont aussi connus pour entraîner un épuisement transitoire.

Mais la persistance de ces symptômes pendant des semaines, voire leur apparition différée, demeure inexpliquée. (…)

[button href= »https://www.quebecscience.qc.ca/sante/syndrome-post-covid-sequelles/ » arrow= »true » new_tab= »true »]voir version intégrale[/button]

Posted in