Consommer des canneberges améliorerait la mémoire et préviendrait la démence

Les résultats ont montré que la consommation de canneberges a considérablement amélioré la mémoire des participants sur les événements quotidiens. Photo: Pexels

(Charlotte Arce/ Pourquoi Docteur?) — Selon une nouvelle étude, la consommation quotidienne de ce petit fruit rouge riche en antioxydants préviendrait les maladies neurodégénératives et réduirait le “mauvais” cholestérol.

La canneberge, nouveau “superfruit”. Déjà plébiscitée pour son action contre les bactéries et germes responsables des infections urinaires, cette petite baie au goût acidulé pourrait aussi améliorer la mémoire, prévenir la démence et réduire le “mauvais” cholestérol.

C’est ce qu’affirme des chercheurs de l’université d’East Anglia (Royaume-Uni) dans une étude publiée dans la revue Frontiers in Nutrition, et menée chez des personnes âgées de 50 à 80 ans. Selon les auteurs, consommer l’équivalent d’une tasse de canneberges par jour aurait des effets significatifs sur la cognition. (…)

Catégories