Cancer du col de l’utérus: le test VPH appelé à remplacer le test Pap

Le test Pap, qui consiste à prélever des cellules à l’entrée du col de l’utérus (photo), sera remplacé par le test VPH. (Archives)

(Louis Gagné/ Radio-Canada) — Le test de détection du virus du papillome humain (test VPH) va progressivement remplacer le test Pap pour le dépistage primaire du cancer du col de l’utérus au Québec.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé mardi que le test VPH sera offert à toutes les femmes à partir de l’âge de 25 ans.

Jugé plus sensible que le test Pap, le test VPH sera réalisé en priorité. Au besoin, d’autres tests pourront être réalisés. (…)

Catégories