Nouvelle molécule thérapeutique éradique le cancer du sein chez la souris

Le traitement nouvellement développé, appelé ErSO, réduit rapidement même les grosses tumeurs à des niveaux indétectables.

(Thomas Boisson/ Trust My Science) — Tumeur maligne de la glande mammaire, le cancer du sein est le plus fréquent dans le monde, touchant environ 1,8 million de femmes par an. Un grand nombre de ces cancers sont à récepteurs d’œstrogènes positifs (ER+), et bien que les traitements se soient améliorés au cours des dernières années, encore beaucoup de décès sont annuellement rapportés.

Récemment, une équipe de chercheurs a mis au point une nouvelle molécule thérapeutique baptisée ErSO, qui détruit sélectivement les cellules cancéreuses ER+ ainsi que les métastases issues du foyer primaire. Dans des tests effectués chez la souris, ErSO a éradiqué complètement le cancer dans un certain nombre de cas. (…)

voir version intégrale

share/partager