COVID-19: un antidépresseur réduit les complications

Cette étude laisse clairement penser que la fluvoxamine constitue une option efficace, sûre, peu coûteuse et plutôt bien tolérée pour traiter les malades de la COVID-19 non hospitalisés.

(Agence France-Presse/ TVA Nouvelles) — La fluvoxamine, un médicament antidépresseur, est en mesure de réduire les hospitalisations chez les patients atteints de COVID-19 et présentant des risques de formes graves, conclut un essai clinique publié mercredi.

«La fluvoxamine, un médicament qui existe déjà et dont le coût est réduit, diminue le risque de devoir recourir à des soins avancés chez (une) population aux risques élevés», concluent les chercheurs ayant mené cette étude publiée dans le Lancet Global Health, une publication liée à la revue de référence Lancet mais distincte de celle-ci.

La fluvoxamine est utilisée comme antidépresseur, et également contre les troubles obsessionnels compulsifs. Les auteurs de l’étude ont dirigé des essais, dans une dizaine d’hôpitaux brésiliens, pour estimer si elle permet d’éviter les hospitalisations de patients atteints de la COVID-19 qui la reçoivent rapidement. (…)

VOIR VERSION INTÉGRALE

Catégories