Si vous remarquez une bosse (nodule) sur votre thyroïde, il est important de la faire au plus tôt évaluer par un médecin. Si vous avez une bosse ou un nodule thyroïdien, les chirurgiens de VM-Med peuvent rapidement évaluer si un traitement supplémentaire est nécessaire.

Une fois le diagnostic établi, un plan de traitement sera proposé soit par votre médecin traitant, soit par votre médecin à VM-Med, sur la base de l’examen et des résultats de l’analyse. Si une chirurgie s’avère être nécessaire, un de nos chirurgiens spécialisés peut opérer et retirer la masse, habituellement au cours de la semaine suivant la prise de la décision d’opérer.

Comment nous diagnostiquons votre masse au niveau de la thyroïde

Le diagnostic d’une masse au niveau de la thyroïde est établi par l’étude de vos antécédents médicaux et par un examen du cou. Votre médecin pourrait vous demander de lever le menton afin d’étirer votre cou, ce qui fait ressortir la thyroïde. Votre médecin pourrait également vous demander d’avaler. Cela permet de faire une distinction entre une masse au niveau de la thyroïde et d’autres bosses dans le cou.

Les autres tests que votre médecin pourrait demander, et qui sont tous offerts sur place lors de votre visite, comprennent :

  • Tests sanguins de la fonction thyroïdienne
  • Échographie
  • CT-scan
  • Radiographie des poumons
  • Scintigraphie thyroïdienne

En fonction des résultats de votre examen physique et des résultats des tests supplémentaires, votre médecin pourrait recommander une aspiration à l’aiguille, une procédure sécuritaire et relativement indolore au cours de laquelle une fine aiguille est insérée dans la bosse de la thyroïde, idéalement sous guidage échographique, et durant laquelle des échantillons de tissus sont prélevés.

Traitement de votre « grosseur » au niveau de la thyroïde

La plupart des « grosseurs » au niveau de la thyroïde sont bénignes. Elles peuvent parfois être traitées avec des médicaments antithyroïdiens, ce qui est connu sous le nom de « thérapie de suppression ». Le but de ce traitement est de voir si la masse rétrécira au fil du temps avec ce médicament. Il faut habituellement attendre trois à six mois avant de pouvoir noter une certaine amélioration. Une répétition de l’échographie ou de l’aspiration à l’aiguille pourrait être nécessaire au cours de cette période. Si la masse continue de croître, la plupart des médecins recommanderont l’excision de la masse de la thyroïde. Si l’aspiration à l’aiguille est atypique ou suggestive d’une tumeur maligne, une chirurgie de la thyroïde est nécessaire.

Qu’est-ce qu’une chirurgie de la thyroïde et à quoi dois-je m’attendre pour mon rétablissement?

La chirurgie de la thyroïde est une opération pour retirer une partie ou la totalité de la thyroïde. Elle est réservée aux patients qui présentent des problèmes potentiels d’après des tests préopératoires. Elle est généralement réalisée sous anesthésie générale. D’ordinaire, l’opération consiste à retirer le lobe de la thyroïde contenant la « grosseur », l’isthme et la majeure partie de l’autre lobe. L’evaluation pathologique aidera à déterminer si la totalité de la thyroïde doit être retirée. Parfois, sur la base des constatations opératoires, le chirurgien peut décider de ne plus retirer davantage de tissu thyroïdien, ou encore de retirer la totalité de la thyroïde et/ou d’autres tissus dans le cou. Cette décision est habituellement prise dans la salle d’opération par le chirurgien en fonction des résultats à la fois avant et au moment de la chirurgie. Votre médecin discutera de ces options avec vous avant votre chirurgie.

Un drain (un petit tube en plastique) pourrait être inséré dans la plaie après la chirurgie. Celui-ci est retiré si l’accumulation de liquide est minime. La plupart des patients n’ont pas besoin d’un drain mais s’ils en nécessitent un, ils sont alors admis à l’hôpital et reçoivent leur congé un ou deux jours après la chirurgie.

Les complications après une chirurgie de la thyroïde sont rares. Celles-ci comprennent des saignements, une voix rauque, une difficulté à avaler, un engourdissement de la peau du cou et un bas taux de calcium sanguin. La plupart des complications disparaissent après quelques semaines. Les patients chez qui la totalité de la thyroïde est retirée ont un risque plus élevé d’avoir un bas taux de calcium sanguin après l’opération.

Les patients qui subissent une chirurgie de la thyroïde pourraient devoir prendre des médicaments thyroïdiens pour remplacer les hormones thyroïdiennes après la chirurgie. Certains patients pourraient devoir prendre un supplément de calcium si leur taux de calcium sanguin est bas. Cela dépendra de ce qui reste de la thyroïde du patient et de ce qui a été constaté au cours de la chirurgie. Dans certains cas où une tumeur maligne est détectée, une radiothérapie pourrait être recommandée après la chirurgie.

Centre du sein de Montréal, Médecine de famille et soins spécialisés
1538 rue Sherbrooke Ouest, Suite 1000 (10e étage)
Montréal, QC, H3G 1L5
Tél: (514) 933-2778
Sans frais: 1-800-849-6048
Fax: (514) 788-1484
Heures d'ouverture

Lundi – Vendredi:

7:30 – 16:30

Samedi – Dimanche:

Fermé