Les patientes nécessitant une intervention chirurgicale pour un cancer du sein peuvent aussi avoir à passer certains examens avant leur traitement. Le médecin essayera d’établir le stade du cancer au moment du diagnostic, un processus souvent désigné par le terme « stadification ».

Les examens de stadification aident les médecins à comprendre si le cancer s’est propagé et, le cas échéant, à quels endroits. En établissant le stade avant une opération, les médecins peuvent mettre au point le meilleur plan d’action pour traiter le cancer.

Les stades du cancer du sein vont de 0 à IV. Plus le chiffre est élevé, plus le cancer est avancé. Le processus de stadification aide les médecins à établir :

  1. L’emplacement exact de la tumeur;
  2. La taille de la tumeur;
  3. Si le cancer est invasif ou non;
  4. Si le cancer s’est propagé à d’autres endroits, y compris les ganglions lymphatiques.

Votre médecin peut établir le stade de votre cancer en fonction des résultats.

Les examens de stadification et les examens préopératoires sont offerts sur place chez VM-Med et comprennent :

  • Localisation à l’aiguille
    • Au cours de cette procédure, un médecin applique un anesthésique local et utilise une technique d’imagerie par échographie, mammographie ou IRM pour guider l’insertion d’un fil métallique mince dans la zone du sein où se trouve la tumeur. Le chirurgien peut alors utiliser ce fil pour être guidé vers la tumeur lors de la chirurgie. Le fil est retiré une fois l’opération terminée. L’intervention dure habituellement entre cinq et dix minutes.
  • Lymphoscintigraphie (imagerie du ganglion sentinelle)
    • Une lymphoscintigraphie est un examen de médecine nucléaire spécialisé. Cette procédure permet aux médecins d’identifier l’emplacement du ganglion sentinelle afin de l’exciser en totalité ou en partie pour la biopsie. Au cours d’une lymphoscintigraphie, une petite quantité d’un traceur radioactif est injectée à la patiente avant la chirurgie. En utilisant un appareil de scintigraphie, un technologiste prend des images de la région et peut marquer la zone pour le chirurgien. Le chirurgien utilise également une sonde qui détecte la radioactivité dans les ganglions pour l’aider à les localiser et à les retirer.
  • ECG
  • Tests sanguins
  • Radiographie des poumons
  • Échographie abdominale ou pelvienne
  • Scintigraphie osseuse
  • IRM
  • CT-scan
  • TEP
Centre du sein de Montréal, Médecine de famille et soins spécialisés
1538 rue Sherbrooke Ouest, Suite 1000 (10e étage)
Montréal, QC, H3G 1L5
Tél: (514) 933-2778
Sans frais: 1-800-849-6048
Fax: (514) 788-1484
Heures d'ouverture

Lundi – Vendredi:

7:30 – 16:30

Samedi – Dimanche:

Fermé