Voici la première cornée imprimée en 4D

(Céline Deluzarche/ Futura) — En juin dernier, des chercheurs de l’université de Newcastle avaient réussi à imprimer en 3D une cornée sur mesure pour l’œil d’un patient. Aujourd’hui, cette même équipe a franchi un nouveau pas, avec une cornée en 4D qui prend forme après avoir été imprimée.

Rappelons d’abord ici qu’un objet 4D possède en effet la capacité à se modifier lui-même en réponse à un stimulus (changement de température, de courant électrique, de lumière, de pH, etc). En moins de cinq jours, la cornée artificielle est ainsi « moulée » autour de l’œil comme s’il s’agissait d’une cornée naturelle.

L’astuce réside dans la structure du matériau utilisé, un gel composé de collagène et de cellules souches cornéennes encapsulées. Ce gel est disposé en deux cercles concentriques, dont un où l’on ajoute des peptides amphiphiles, des molécules composées de plusieurs chaînes moléculaires différentes (généralement une chaîne hydrophile et une chaîne lipidique), ce qui les rend capables de s’auto-assembler. (…)

voir version intégrale

share/partager