VM-Med fête ses 25 ans

Le Dr John Keyserlingk a fondé le Centre médical et centre de santé de la femme Ville-Marie afin de mieux servir ses patientes et de faire progresser la pratique médicale.

Le 18 octobre 2019, VM-Med, précédemment connu sous le nom de Centre médical et centre de santé de la femme Ville-Marie, célébrera son 25e anniversaire.

À l’approche de cette date, je ne peux m’empêcher de réfléchir sur l’histoire et le développement de VM-Med. Cela fut toute une aventure.

Elle a commencé avec un seul appareil de mammographie dans une petite clinique. La clinique occupait alors une petite partie du 10e étage de notre emplacement actuel à Montréal. Aujourd’hui, 25 ans plus tard, elle opère sur trois étages, elle est composée de quatre départements et n’utilise que des technologies de pointe. VM-Med a une équipe multidisciplinaire d’experts médicaux qui a accès à toute une gamme de services dont les meilleurs services d’imagerie, la médecine nucléaire, la technologie de biopsie et les procédures locales de chirurgie. Nos experts bénéficient également d’un excellent personnel de soutien. VM-Med est le centre ambulatoire privé du sein le plus complet au Canada. Plutôt que d’être affiliée à un hôpital en particulier, VM-Med préfère proposer ses services à un groupe plus large de patients venant de tous les horizons.

Ma décision de créer le centre qui est aujourd’hui devenu VM-Med, résulte de plusieurs de mes expériences. Vers la fin des années 1980, j’avais terminé ma formation en chirurgie générale, en oncologie chirurgicale et en oto-rhino-laryngologie à l’université McGill et au Royal Marsden Hospital de Londres, en Angleterre. J’avais de grandes attentes en ce qui concerne la nécessité d’une prestation rapide et efficace des soins médicaux, chirurgicaux et oncologiques. J’avais l’idée peu orthodoxe que les soins médicaux étaient semblables à la plupart d’autres services et qu’ils devaient donc être gérés sur le même principe : aspirer à l’excellence. Malheureusement, mes attentes ont été graduellement découragées par la bureaucratie du système public hospitalier. Celle-ci accaparait la plus grande part du budget alloué à la santé au Québec aux dépens des services de soins de santé proprement dit. Malgré tous mes efforts en tant que jeune directeur de l’enseignement chirurgical et chirurgien en chef d’un hôpital affilié à l’Université McGill, je n’ai pas réussi à changer cette inertie.

Je me suis alors rendu compte que pour surmonter les nombreux obstacles rencontrés dans les hôpitaux et établir des services de soin plus efficaces, il fallait explorer à l’extérieur du milieu hospitalier. L’idée était de mettre en place les technologies les plus modernes avec le meilleur personnel de soutien dans le but d’attirer les plus qualifiés : médecins, technologues en imagerie et différents autres professionnels de santé pour former une équipe multidisciplinaire hors pair. Enfin, je voulais que tous les services soient basés dans le même centre ambulatoire (extrahospitalier) de santé, non encombré, où tous les examens pouvaient être faits en une seule visite.

C’est donc ainsi qu’est né le Centre médical et centre de santé de la femme Ville-Marie, donnant accès à plusieurs cliniques et poursuivant des recherches cliniques, le tout dans une ambiance académique. Bien que nous soyons maintenant connus sous le nom de VM-Med, notre mission reste la même.

VM-Med est un modèle canadien représentatif de comment nos équipes publiques et privées peuvent travailler en étroite collaboration dans le but d’optimiser la gestion de la santé. Nos conférences d’oncopathologie Ville-Marie (OPVM) et notre Fondation d’oncologie Ville-Marie (FOVM) constituent d’excellents exemples de ce travail d’équipe. Les OPVMs hebdomadaires sont assistées par des oncologues médicaux, des chirurgiens oncologues, des radio-oncologues, des pathologistes, des radiologistes, des conseillers en génétique, des médecins résidents, des navigateurs, et autres, venant de McGill, du CHUM et même de l’étranger grâce aux réseaux sociaux. La mission de tous les participants au POVM est d’évaluer les diagnostics et de préparer la prise en charge de tous les patients en oncologie à VM-Med. La FOVM a aussi pour mission de venir en aide à quelques patients du système public qui attendent des semaines et parfois des mois, afin d’avoir accès à un diagnostic privé, rapide et définitif.

Alors que nous approchons le 25e anniversaire de VM-Med, je pense qu’il est important de revoir notre passé et d’évaluer notre présent afin de pouvoir aller de l’avant et de continuer de fournir le meilleur service de soins possible. En gardant en tête nos valeurs, nous pouvons continuer de bâtir, de renforcer et de nous acquitter de notre mission.

-Dr. John Keyserlingk

share/partager