Utiliser son portable le soir nuit-il à la fertilité masculine ?

(Mathilde Ragot/ GentSide) — Alors que quatre Français sur dix utilisent leurs écrans le soir dans leur lit, selon une enquête de l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) de 2016, de nouvelles recherches établissent un lien entre exposition tardive et baisse de la qualité du sperme.

Des études l’ont déjà mis en lumière — et c’est le cas de le dire — consulter les écrans avant d’aller se coucher n’est pas la meilleure des idées. Cela altère le bon fonctionnement du système nerveux et du métabolisme, perturbe la production de l’hormone du sommeil, réduit notre espérance de vie…

Une nouvelle étude préliminaire, publiée dans la revue Sleep en mars 2020, ajoute un nouveau désavantage à cette liste déjà longue : l’exposition aux smartphones durant la nuit aurait un effet néfaste sur la qualité du sperme.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs de l’Institut du sommeil et de la fatigue du Centre médical Assuta de Tel-Aviv (Israël) ont analysé les échantillons de 116 hommes âgés de 21 à 59 ans. Réalisant une évaluation de leur fertilité, les participants ont répondu à des questionnaires sur leurs habitudes de sommeil. Or l’équipe de recherche a découvert que ceux qui déclaraient utiliser leur téléphone le soir produisaient des spermatozoïdes moins « mobiles » et en moindre quantité. (…)

voir version intégrale

share/partager