Un algorithme du MIT détecte le cancer du sein 5 ans plus tôt

(Radio-Canada) — Des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont mis au point une méthode d’analyse des mammographies assistée par l’intelligence artificielle permettant de détecter les signes avant-coureurs du cancer du sein.

L’algorithme du MIT a été entraîné à l’aide des mammographies de 60 000 patientes de l’Hôpital général du Massachusetts (MGH), soit un total de 90 000 images.

L’équipe a d’abord étudié les dossiers médicaux de ces patientes pour déterminer celles qui avaient développé un cancer du sein dans les cinq années suivant leur mammographie. En donnant cette information et les images des mammographies à l’algorithme, le programme s’est entraîné à reconnaître les changements subtils dans les tissus mammaires pouvant suggérer le développement du cancer. (…)

voir version intégrale

share/partager