Soins palliatifs: des médecins en colère contre la Fédération des omnipraticiens

(Agence QMI) — À peine un Québécois sur dix peut mourir à la maison, même si, selon une étude, c’est le souhait de 75% des Canadiens. Des médecins aimeraient en faire plus, mais prétendent qu’on leur met des bâtons dans les roues.

Des médecins sont en colère contre la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), qui les accuse de bloquer le déploiement de 68 équipes de soins palliatifs à domicile dans toutes les régions du Québec.

«Les patients dont le souhait est de demeurer à domicile sont pris actuellement en otages», a affirmé la Dre Louise Lafontaine, de la Coalition du Québec pour l’accès aux soins palliatifs.

Depuis 15 ans, dans l’arrondissement de Verdun, à Montréal, neuf médecins du CLSC se rendent à tour de rôle à domicile et suivent 575 patients. Des infirmières sont aussi disponibles 24 heures sur 24. (…)

voir version intégrale

share/partager