Paclitaxel: ce médicament utilisé en chimiothérapie pourrait provoquer le développement de cancer

(Bénédicte Demmer/ Medisite) – Des chercheurs Suisse s’inquiètent après avoir découvert un risque de développement d’un autre cancer chez les personnes soumises à un traitement à base de Paclitaxel ou de Doxorubicine dans le cadre d’un traitement néo adjuvant afin de faciliter l’ablation d’une tumeur.

En cas de cancer du sein, il arrive que les médecins envisagent un traitement néoadjuvant, juste avant l’intervention chirurgicale. Si la tumeur réagit, ils permettent de réduire sa taille, mais il semblerait que dans certains cas ce soit plutôt l’inverse.

Les résultats d’une étude menée par l’Experimental Cancer Research Institute aient démontré que les médicaments à base de Paclitaxel (Taxol) et de Doxorubicine (Adriamycin), utilisés en chimiothérapie en tant que traitement néoadjuvant pourrait favoriser le développement de tumeur dans d’autres organes du corps. (…)

voir version intégrale

share/partager