Onze formes de cancer du sein influent sur son risque de réapparition

(Alain Labelle/ Radio-Canada) — La composition génétique et moléculaire de chaque tumeur du sein donne des indices sur la façon dont la maladie progressera, y compris la probabilité qu’elle revienne après le traitement et dans quel délai, montrent les travaux d’oncologues britanniques et américains. Explications.

La crainte d’une récidive plane sur la vie des femmes qui ont eu un cancer du sein, puisqu’il peut apparaître jusqu’à 20 ans après un premier diagnostic.

Il y a plusieurs facteurs connus qui augmentent ce risque, notamment l’âge de la personne, la taille et la nature de la tumeur, ou la présence de cellules cancéreuses dans les ganglions lymphatiques.

Mais d’autres risques d’une récidive demeuraient mystérieux. (…)

voir version intégrale

share/partager