«L’hypoxie heureuse», le nouveau et mystérieux symptôme de la COVID-19

  data-srcset=
Image: Agence France-Presse

(Agence QMI) — Perte d’odorat et de goût, douleurs nerveuses, confusion, crises convulsives accidents vasculaires cérébraux (AVC), enfants relativement épargnés : les symptômes et observations cliniques du nouveau coronavirus ne cessent de surprendre les experts du monde médical.

L’une des dernières «surprises» est la constatation par des médecins d’un certain état de «bien-être relatif» chez des patients en désaturation en oxygène, rapporte la revue scientifique Science.

En effet des patients avec des niveaux extraordinairement bas d’oxygène dans le sang, appelés l’hypoxie, s’amusent sur leurs téléphones, arrivent à discuter avec les médecins et se décrivent comme étant plutôt «confortables».

Les médecins-cliniciens les ont même qualifiés : les «hypoxiques heureux».

«Il y a un décalage entre ce que nous voyons sur le moniteur et ce de quoi a l’air le patient devant nous», explique Reuben Strayer, médecin urgentiste au Maimonides Medical Center de New York. (…)

[button href=”https://www.journaldemontreal.com/2020/05/04/lhypoxie-heureuse-le-nouveau-et-mysterieux-symptome-de-la-covid-19-1″ arrow=”true” new_tab=”true”]voir version intégrale[/button]

Posted in

Catégories