Les bébés peuvent-ils apprendre deux langues en même temps? You bet!

(Adriel John Orena, Linda Polka/ La Conversation) — Les gens disent souvent que les bébés sont comme de petites éponges en raison de leur capacité à apprendre différentes langues rapidement et facilement.

Pourtant, une grande partie des premières recherches sur l’acquisition du langage se sont concentrées sur les jeunes enfants qui n’apprennent qu’une seule langue. Ce choix était guidé par l’hypothèse implicite que l’apprentissage d’une langue est la façon habituelle et optimale d’apprendre à parler.

Cette idée était si forte que plusieurs se sont demandés si le fait d’exposer les bébés à plus d’une langue pouvait être trop par rapport à ce qu’ils sont en mesure d’absorber. Certains se sont même inquiétés du fait que l’exposition à plusieurs langues puisse amener de la confusion et entraver le développement de la parole et du langage chez les enfants.

Les recherches des dernières années brossent un tableau différent. Les chercheurs en acquisition du langage reconnaissent maintenant que de plus en plus de bébés grandissent dans des familles parlant deux langues ou plus. Selon Statistique Canada, en 2016, 19,4 pour cent des Canadiens ont déclaré parler plus d’une langue à la maison, comparativement à 17,5 pour cent en 2011.

voir version intégrale

share/partager