Les artères vieillissent plus vite chez les femmes que chez les hommes

(Morgane Garnier/ Doctissimo) — Contrairement à ce que l’on peut penser, les hommes ne sont pas plus à risque de maladies cardiovasculaires que les femmes.

Une étude américaine parue le 15 janvier 2020 dans la revue JAMA Cardiology vient le confirmer, en montrant que l’augmentation de la tension artérielle, facteur de risque cardiovasculaire, survient plus précocement chez ces dernières au cours de leur vie.

Pour parvenir à ce constat, les scientifiques ont suivi pendant 43 ans (de 1971 à 2014) 32 833 personnes âgées entre 5 et 98 ans, parmi lesquelles 54% étaient des femmes.

Tout au long du suivi, leur tension artérielle a été mesurée, notamment leur pression systolique, leur pression diastolique, leur tension artérielle moyenne ainsi que leur pression pulsée (différence entre la pression systolique et la pression diastolique). (…)

voir version intégrale

share/partager