Le sauna diminue les risques de faire un AVC

(Mathilde Debry/ Pourquoi Docteur) — Faire fréquemment des saunas est associé à un risque réduit d’accident vasculaire cérébral, selon une nouvelle étude internationale. Les chercheurs ont découvert que les personnes qui faisaient un sauna quatre à sept fois par semaine diminuaient de 61% leur risque de faire un accident vasculaire cérébral par rapport à celles qui faisaient un sauna une seule fois par semaine.

Saunas finlandais traditionnels
1 628 hommes et femmes âgés de 53 à 74 ans vivant dans l’est de la Finlande ont été suivis sur une période de 15 ans. Pour cette première grande étude sur le sujet, les participants ont été divisés en trois groupes : ceux qui faisaient un sauna une fois par semaine, ceux qui en faisaient un deux à trois fois par semaine et ceux qui faisaient quatre à sept fois par semaine. On parle ici de saunas finlandais traditionnels, dont la part d’humidité relative varie de 10 à 20%.

Plus les saunas étaient fréquents, plus le risque de faire un accident vasculaire cérébral était faible. Plus précisément, les personnes qui ont fait deux à trois séances de sauna par semaine diminuaient de 14% leur risque de faire un AVC par rapport à celles qui ne faisaient qu’une séance par semaine. Les personnes qui faisaient un sauna quatre à sept fois par semaine diminuaient quant à elles de 61% leur risque d’accident vasculaire cérébral par rapport à celles qui faisaient un sauna une fois par semaine. (…)

voir version intégrale

share/partager