Le risque de décès par AVC serait 10 fois plus élevé pour les personnes atteintes de cancer

(Sputnik) — Une étude montre que les patients cancéreux ont un risque de décès par maladie cardiaque beaucoup plus élevé que le reste de la population, selon l’European Heart Journal qui publie les résultats d’une longue étude menée par des chercheurs de cinq établissements américains.

Plus d’une personne atteinte de cancer sur dix ne meurt pas de son cancer mais de d’affections touchant le cœur et les vaisseaux sanguins, annoncent les auteurs d’une étude publiée lundi 25 novembre dans l’European Heart Journal de la Société européenne de cardiologie.

Des cancérologues et cardiologues issus de cinq établissements américains ont comparé les statistiques concernant l’ensemble de la population des États-Unis aux données de plus de 3,2 millions de personnes auxquelles avait été diagnostiqué un cancer entre 1973 et 2012. (…)

voir version intégrale

share/partager