Infections vaginales : et si les hommes jouaient un rôle ?

(Allodocteurs.fr) — Les résultats d’une étude publiée le 4 août dans la revue médicale Frontiers in Cellular and Infection Microbiology montrent que le microbiome pénien jouerait un rôle dans l’apparition de la vaginose.

C’est un mal qui touche les femmes et dont on pensait qu’elles en étaient les uniques responsables, la vaginose. Mais les hommes pourraient bien avoir un rôle dans cette infection de la flore vaginale. Une équipe de chercheurs de l’Université de l’Illinois à Chicago a comparé le microbiote de 168 couples hétérosexuels kenyans. Le microbiote représente l’ensemble des micro-organismes (bactéries, virus, parasites…) regroupés dans un environnement.

Avant de démarrer l’étude, les scientifiques se sont assurés qu’aucune femme n’avait de vaginose. Un an après, 31% d’entre elles en ont développé une. Les résultats de l’étude suggèrent l’existence d’un lien entre le microbiome pénien et l’apparition de vaginose chez la femme. Les chercheurs ont retrouvé, dans le microbiote de certains hommes, une dizaine de bactéries responsables de la vaginose. (…)

voir version intégrale

share/partager